Escale à Porto : respiration à l’orée du printemps

J’avais envie de respirer un autre air, découvrir un autre bout de ma Terre. Et tout ça, sans dépenser des milles et des cents. Nous avions le choix, Julie et moi, entre Porto et Bologne. On a opté pour les couleurs gorgées de soleil des façades de Porto et leurs typiques azulejos (carrelages peints, la plupart du temps en bleu). D’abord ce sont les goélands à la sortie de l’aéroport, qui nous avertissent, que nous avons bien quitté Paris. Et puis la quantité astronomique de nourriture qui est arrivée sur plusieurs plateaux…

Read More