L’Huile Sublime de chez Plants Balance

Huile Sublime

L’Huile Sublime, à tous les égards

Il y a deux jours, depuis l’entrée du Carrousel, par le corridor de droite sous la pyramide de verre du Louvre, je me suis aventurée dans une boutique qui a ouvert apparemment en novembre dernier. Blanche, avec des fioles d’apothicaires sur les étagères hautes, des étiquettes vieillies, collées dessus et griffonnées à la plume. J’avais du temps à tuer, des envies de nouveauté. Une vendeuse vient à ma rencontre, elle me dit :

  • Plants BALANCE, c’est une marque française.
  • 80 à 85 % d’ingrédients naturels.
  • Pas de paraben / paraffine / vaseline ou ingrédients d’origine animale

L’idée me plait biensûr. Je renifle alors tous les produits. Toutes les gammes. J’ai un coup de coeur pour l’odeur de celle qui se veut défatiguante. Aux fruits rouges anti-oxydants. C’est sucré sans faire chimique, très agréable. Les produits semblent tout de même un peu cher.

Dans la bruyère, ma petite.

Et puis, je finis mon tour par une étagère où trônent fièrement des huiles, dans des flacons qui ressemblent étrangement à ceux de l’Huile Prodigieuse de Nuxe. Bouteille carrée, capuchon cylindrique, l’huile est dorée. Les huiles sèches je n’ai jamais aimé. Parce que j’en ai jamais testée une qui ne laisse pas un fini gras sur la peau. Et l’Huile Prodigieuse la première. Son odeur m’a toujours dérangée. J’adore Nuxe, ses gammes de soins au miel et à la rose mais leurs huiles qui font pourtant sa réputation… J’accroche pas.

Je vaporise un peu de cette huile Plants BALANCE sur ma main. J’étale. L’odeur me transporte et m’emmène dans un vieux souvenir de gosse. Dans ma toute première maison. Ma mère avait pour habitude de me tartiner d’huile après le bain. Je ne sais plus la marque, mais l’odeur était exceptionnelle. Et jamais je n’avais pu remettre la main dessus, jamais je n’ai retrouvé ce parfum si réconfortant.

Là, cette huile-ci au Miel (car il y en a une autre aux notes de Fleurs de Vigne), l’Huile Sublime (aux 9 huiles et extraits végétaux : jojoba, avocat, sésame, tomate, carotte, germes de riz, cumin noir, amande douce, et tournesol), elle est à tomber par terre. Le flacon indique qu’elle nourrit, répare, adoucit, fait la cuisine et le ménage. Nan, ça, non. Ca dit aussi qu’on peut l’utiliser sur les cheveux, le visage, le corps. En gros, elle est bonne à marier quoi.

En fait, j’ai pas réfléchi, je l’ai achetée. La fragrance si envoûtante, ses promesse multi-fonctions et surtout le fait qu’elle ne laisse aucun film gras, ça m’a suffi. Elle coûte 33€/ 100mL. C’est cher oui. On verra si ça les vaut. En tout les cas, je la lâche plus.

La marque est assez récente et se distribuait d’abord en Chine depuis quelques années. En France, il n’y a pour l’instant qu’un seul distributeur exclusif de cette Marque. C’est Omey Urban Apothicary. Cette boutique vous pouvez la trouver au Carrousel du Louvre à Paris, et bientôt dans le centre commercial “So West” à Levallois Perret. Donc si vous faites un saut par la capitale, allez découvrir ces produits. 🙂 Et pour vous donnez une idée, voici le site de la marque : PlantsBALANCE.fr

Credit Photos : DLHH

Moi, je vous laisse. Demain, je pars à Porto pour 4 jours et je compte bien vous ramener de jolis clichés !

En attendant, n’hésitez pas à commenter. Bientôt, je ferai un petit article en astrologie…